Comment obtenir un crédit sans apport ?

Généralement, un crédit de consommation ou un crédit immobilier requiert un apport personnel. Pourtant, cette demande ne semble pas évidente pour certains emprunteurs. Pour contourner ce problème, des organismes de prêt proposent des crédits sans apports. Découvrez dans ce dossier les conditions pour obtenir ce type de crédit.

Les différentes catégories de prêt sans apport

Les banques proposent deux grandes catégories de crédit sans apport : le crédit sans apport à la consommation et le crédit sans apport immobilier. Leur différence se trouve dans le processus de souscription au prêt. Un credit en ligne facile et rapide est courant et est disponible sous 48 heures.

Le crédit sans apport à la consommation

Un crédit sans apport à la consommation est plus accessible aux clients puisque les montants sont plus faibles à l’accoutumée. La majorité des prêts personnels s’obtient sans apport sauf pour un crédit auto. L’organisme prêteur estime à partir de l’apport la gestion financière du client ainsi que le risque s’il accorde le prêt. Ce fonds provient généralement de la vente de la précédente voiture de l’emprunteur généralement.

Le crédit sans apport immobilier

Un crédit sans apport immobilier considère plusieurs paramètres comme le délai de l’achat immobilier et la validation du prêt. La difficulté se trouve dans l’importance de la somme demandée par l’emprunteur. Pour accorder ce type de crédit, l’organisme prêteur va décortiquer minutieusement les capacités de remboursement du débiteur. Le taux de refus d’un crédit sans apport immobilier est très élevé. Toutefois, l’emprunteur peut bien se trouver un garant pour rassurer son banquier. Les jeunes actifs ont l’habitude de passer par cette pratique.

Les conditions d’obtention d’un emprunt sans apport

Les organismes de prêt ont l’habitude d’inspecter la situation financière d’un demandeur de crédit avant de valider leur requête. De multiples conditions doivent être remplies et se classent en trois grandes catégories :

Une condition professionnelle stable avec un revenu constant sur la durée de l’emprunt. Dans la pratique, ces critères se vérifient par la nature de son contrat de travail, de son ancienneté pour constituer un dossier de demande en béton ;

Un reste à vivre qui assure la sécurité financière de l’emprunteur. Un simulateur en ligne peut définir ce montant dans l’immédiat ;

Une bonne solvabilité financière pour rassurer les banquiers de la capacité du client à honorer ses engagements. Une bonne gestion financière et un remboursement sans retard d’anciens crédits multiplient les chances d’obtenir un crédit sans apport.

Le profil d’un emprunteur immobilier sans apport personnel

A part un dossier solide, d’autres arguments peuvent intervenir pour avoir une réponse positive de la part du banquier en termes de crédit immobilier sans apport personnel. L’organisme prêteur établit trois types de profils qui peuvent obtenir une réponse favorable dans cette seconde catégorie.

Un jeune emprunteur, plus précisément, un individu ayant fait son entrée dans la vie active a beaucoup de chance d’obtenir un prêt sans apport ;

Un emprunteur avec une épargne solide surtout en termes d’assurance vie met immédiatement les banquiers en confiance ;

Un investisseur locatif a plus de chance d’obtenir un crédit immobilier sans apport puisque son travail justifie sa solvabilité, en plus il peut jouir d’une réduction fiscale pour couvrir les intérêts du crédit.