Comprendre dans les détails ce qu’est un crédit entre particuliers

Quand un emprunteur a un projet personnel, il est de coutume de se retourner vers le cercle familial. Il peut aussi se référer aux connaissances. D’autres solutions sont possibles comme le prêt via les banques ainsi que les établissements de crédit. Cependant, l’emprunteur peut avoir recours à une autre solution de financement. C’est le prêt entre particuliers. Il peut également endosser l’appellation de crédit communautaire, PAP ou prêt p2p (peer to peer lending). Via cette offre de crédit à la consommation innovante, tous les emprunteurs peuvent réaliser leurs investissements, à moindre coût. Ainsi, ils peuvent se passer des organismes bancaires ou institutions financières.

Quel est le fonctionnement du prêt entre particuliers ?

Le crédit entre particuliers se décline en une option d’emprunt qui s’effectue, généralement, entre des personnes physiques. Habituellement, demander un prêt entre particulier donne droit à un montant ne pouvant pas excéder les 10 000 €. Comme spécificité, ce genre de prêt sans banque a la qualité de ne pas exiger et de profil particulier. Il en est de même des formalités à effectuer auprès de l’emprunteur. La transaction se base essentiellement sur une relation de confiance. Elle prend souvent la forme d’une reconnaissance de dette. Celle-ci doit être datée et dûment signée par les parties concernées. Dans la plupart des cas, les différentes modalités d’octroi de ce prêt hors circuit bancaire, se réalisent entre les deux parties prenantes. Elles sont : le prêteur et l’emprunteur. Elles se mettent d’accord à l’avance sur le montant du prêt, la date de mise à disposition du fonds, le taux d’intérêt utilisé, la durée du crédit, la mensualité et autres. Aussi, le prêteur, également appelé bailleur, peut être une seule personne ou plusieurs individus. Dans le premier scénario, la transaction s’établit de gré à gré. Dans le deuxième, c’est un crédit à financement participatif. Ainsi, l’emprunteur se met en contact avec plusieurs personnes susceptibles de lui prêter de petites sommes d’argent. La demande de crédit sera le total de plusieurs microcrédits.

Les différents avantages du prêt entre particuliers

Au regard des autres transactions financières, le crédit entre particuliers présente de nombreux atouts. Du côté de l’emprunteur, l’emprunt entre particuliers le dispense des modalités souvent restrictives des institutions bancaires. Ce genre de prêt permet également de bénéficier de taux attractif. En effet, dans ce type d’emprunt, le taux appliqué ne doit pas dépasser le taux d’usure. La quasi-totalité des taux convenus entre les deux parties sont moins importants. Ils sont plus bas que les taux proposés par les prêts bancaires, des établissements financiers. Ainsi, les sommes déboursées par l’emprunteur ne sont que les frais de dossier. Le prêt entre particuliers est alors plus que pratique, pour un emprunteur ayant des difficultés financières. Du côté du prêteur, le crédit entre particuliers lui assurera une plus-value. Celle-ci sera plus bénéfique que le rendement généré par une épargne ou un investissement classique. D’autre part, le prêteur servira pour la bonne cause. En effet, il vient en aide aux tierces personnes se trouvant dans le besoin.