Construction maison : comment bien choisir une parcelle de terrain ?

Bien avant de choisir un constructeur ou les matériaux, l’architecture ou la décoration, tout commence par le choix de la parcelle. Son choix est déterminant pour la qualité de la construction et de l’environnement, mais pour le confort de ses habitants.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir sa parcelle ? Voici quelques éléments à prendre en compte.

1. La taille, la forme, l’orientation et la pente du bloc de terrain

Vous avez un style ou une architecture particulière en tête ? Ce n’est normalement pas un problème sur des parcelles plus grandes, mais dans les zones suburbaines et urbaines, la largeur et la profondeur de la parcelle détermineront le type de maison que vous pouvez construire. De même, si la parcelle est sur une pente importante, il faut prendre les dispositions techniques nécessaires pour la phase APD. Cela dit, il est probable que le coût des travaux vous revient plus cher pour ce type de projet.

2. Le type de sol

Les sols sont de constitution très diversifiée. L’une des choses les plus importantes à prendre en compte lorsque vous voulez construire est la réactivité du sol, c’est-à-dire sa capacité à se déplacer, en particulier en réponse à l’augmentation ou à la diminution de la teneur en humidité. C’est ce qu’on appelle la  » classification des sites « . Il est normalement plus coûteux de construire sur des sols plus réactifs, simplement parce que des mesures spéciales comme des pieux profonds ou des dalles spécialement conçues sont nécessaires pour maintenir la stabilité de la maison.

3. Servitudes, droits de passage et accès

Une servitude est définie comme un service exclusif qui existe sur le terrain de quelqu’un d’autre, comme une route d’accès à la maison d’un voisin, ou un câble ou un pipeline souterrain qui traverse votre cour. Si une servitude n’existe que pour répondre à vos besoins (c.-à-d. une route d’accès), on dit qu’elle avantageuse, tandis que d’autres servitudes qui traversent votre propriété sont appelées surchargées.

Théoriquement, les compagnies de téléphone ou de gaz, voire vos voisins peuvent abattre des clôtures, des jardins ou des bâtiments si vous leur refusez le droit d’accéder à leurs servitudes respectives. Forcement, elles pourront donc influencer la façon de construire votre maison, et vous devrez connaître les types de servitudes qui existent sur une parcelle de terrain avant de l’acheter pour vous éviter des désagréments à l’avenir.

4. Routes existantes et accès aux services essentiels

Si vous souhaitez concrétiser votre projet dans une zone plus récente ou moins peuplée, vous devrez tenir compte de la façon et du moment où les services de base seront fournis à la parcelle. Cela inclut évidemment les routes pour accéder au chantier, mais aussi les tuyaux d’égouts, l’approvisionnement en eau et en électricité, le gaz naturel, les lignes téléphoniques et Internet à large bande, si nécessaire.

5. Faites attentions aux différentes restrictions

Selon le conseil municipal, il peut y avoir des règles concernant le style de maison que vous pouvez construire, les couleurs et les matériaux appropriés, l’emplacement de votre maison sur le terrain et même le type de clôture que vous pouvez avoir, entre autres choses. Ainsi, il faut toujours bien s’assurer d’être en phase avec les normes en vigueur.

Il y a d’autres facteurs importants à garder à l’esprit lorsque vous cherchez un bon terrain. Certains d’entre eux incluent la hauteur de la parcelle au-dessus du niveau de la mer, les constructions à proximité, l’intimité, l’état des structures existantes, etc.