Isolation des combles perdus : 4 aides pour financer les travaux

Procéder à l’isolation des combles perdus d’un logement est une solution pratique pour en réduire considérablement les dépenses énergétiques. Il s’agit toutefois de travaux ayant une très grande incidence financière. Ce qui empêche souvent certains particuliers de s’engager sur cette voie. Heureusement, il existe plusieurs programmes de subvention dont ces derniers peuvent en profiter. Nous en présenterons quatre dans cet article.

1.      Aide pour isolation de combles perdus à 1 euro

Le programme disolation 1 euro découle du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie dits CEE qui impliquent des acteurs privés. C’est donc une aide mise en place par l’état, mais qui est proposée par les entreprises privées effectuant la fourniture et la distribution des ressources énergétiques. Ce dispositif prend en charge un certain nombre de travaux d’isolation thermique comme celui des combles perdus. La cible principale de ce programme n’est autre que les ménages à revenus modestes et ceux en précarité énergétique. Pour bénéficier de cette aide qui vise à aider les ménages à isoler leurs combles perdus, il faut vérifier leur éligibilité en ligne avant de postuler.

2.      Les certificats d’économies d’énergie CEE ou prime énergie

Il s’agit d’un programme social d’état soutenu par les entreprises privées. Il permet aux propriétaires de maisons de bénéficier d’une allocation dont la valeur varie en fonction des caractéristiques de leurs logements. Cette prime peut dans certains cas s’élever à plus de 600 euros. Ce qui permet d’amoindrir considérablement les dépenses effectuées pour les travaux d’installation ou de rénovation. Pour connaître la valeur exacte de ce financement des revenus à percevoir, il est possible de se servir d’un simulateur.

3.      TVA à taux réduit et Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique « CITE »

La TVA à taux réduit et le CITE sont deux formes de subventions visant à encourager les travaux d’économie d’énergie. Ils constituent donc une source de financement utile à toute personne désireuse d’isoler sa maison pour réduire la facture d’énergie. L’isolation des combles perdus favorisant l’atteinte de cet objectif, est bel et bien prise en compte. Ce sont d’ailleurs deux programmes complémentaires, puisque les personnes éligibles au CITE sont aussi éligibles à la TVA à taux réduit. Toutefois pour bénéficier de ces subventions, le logement doit répondre à certaines caractéristiques. Pour s’assurer de cela, il est souhaitable d’en confier la réalisation à des artisans RGE.

4.      L’éco-prêt à taux 0 (éco-PTZ)

Comme son nom l’indique, c’est un programme devant faciliter l’accès de certains particuliers à des crédits sans intérêts. Ceci leur permet de réaliser sans grandes difficultés différents travaux d’économie d’énergie comme l’isolation performante de toiture. Il s’agit aussi d’un financement offert à toute personne occupant un logement considéré comme sa résidence principale. Précisons également que la durée de remboursement est de 15 ans. Ce qui devrait en principe faciliter le remboursement. En plus, un second prêt peut être obtenu. On n’oubliera pas non plus de dire que ce programme est ouvert jusqu’au 31 décembre 2019. L’idéal serait donc de vérifier son éligibilité et de postuler le plus tôt possible.