Le prêt sans enquête de crédit dans tous ses états

Quand on éprouve le besoin d’avoir de la trésorerie ou de réaliser de nouveaux projets, le crédit personnel est la solution la plus rapide et la plus évidente. Cette solution de credit facile permet de disposer du fonds nécessaire, sans obligatoirement attendre plusieurs années, nécessaires pour réunir assez d’économies, pour avoir la somme voulue. Ainsi, le prêt personnel sans enquête désigne un crédit sans justificatif qui confère beaucoup de liberté à l’emprunteur. Avec des mensualités régulières et constantes pendant toute la période du contrat de crédit, l’emprunteur n’est pas tenu de fournir des pièces justifiant l’utilisation du fonds octroyé, comme un bon de commande, voire une facture. La finalité du crédit ne fait pas également l’objet d’une enquête.

Les particularités d’un crédit personnel sans justificatif

Pour ce genre de crédit, même les emprunteurs fichés par la banque de France peuvent demander un prêt personnel sans justificatif. Une des conditions à remplir serait de ne point dépasser un taux d’endettement représentant le tiers de ses revenus. Avec le fonds mis à sa disposition, l’emprunteur peut en faire tout ce qu’il veut : organiser un événement personnel comme un mariage, partir en voyage pour faire du tourisme, partir en vacances, rénover une maison, payer ses factures, ou réaliser tout autre projet. Pour avoir un tel prêt personnel, l’emprunteur doit suivre quelques étapes. Ainsi, l’emprunteur doit avoir un profil présentant le moins de risque possible pour l’organisme de crédit. Aussi, il est dans l’obligation de fournir quelques documents utiles comme les pièces d’identité, les preuves de la jouissance de revenus stables. Ce sont autant de pièces qui certifient la capacité de remboursement effective de l’emprunteur.

Effectuer une simulation de prêt personnel sans justificatif

Pour aider l’emprunteur dans son choix de crédit personnel sans justificatif, il peut utiliser les simulateurs mis à disposition par les sites spécialisés en la matière. Une telle simulation aide à connaître le coût total du prêt, la mensualité à payer, le taux appliqué ainsi que le coût de l’assurance, qui peut être facultative. Ainsi, l’emprunteur effectue des comparaisons entre les offres proposées par les nombreuses banques. Certains détails méritent d’être passés au crible, surtout le taux d’intérêt et les frais de dossier. Cette démarche de simulation de crédit donnera une idée précise de ce que sera, le crédit contracté.

Renseigner son profil et attendre l’aval ou non du crédit

Une fois que l’emprunteur ait décidé quel établissement de crédit lui paraît le plus intéressant, il doit fournir les pièces requises pour constituer son dossier de prêt. Pour une banque physique, l’emprunteur doit s’y rendre et remettre les dossiers en main propre. Pour une banque en ligne, on doit remplir une fiche qui regroupera tous les critères de profil de l’emprunteur. Les renseignements demandés sont l’âge, la profession, la valeur patrimoniale, les dettes en cours ainsi que les charges mensuelles fixes. Aussi, une proposition de contrat de crédit sera envoyée à l’emprunteur, par courrier, si la réponse est affirmative. Durant une période de 15 jours, les termes et les exigences de l’offre de contrat de crédit ne peuvent pas être changées. Le paraphe final de l’emprunteur déclenchera le déblocage des fonds demandés.